Le complot du trident - Tristan Koëgel




Résumé: Sous le règne de l'empereur Titus, le port d'Ostie est bloqué par un bateau dont l'équipage a été décimé par la peste, les cadavres portant un pendentif en forme de trident. Publius et son neveu Lucius tentent de déjouer le complot qui semble menacer...




Mon avis:
Cher(e) lecteur / lectrice,

     Je suis très contente de t'annoncer que dans le cadre de l'opération masse critique organisée par Babelio, j'ai été sélectionnée pour lire: Le complot du trident de Tristan Koëgel. C'est la première fois que j'ai la chance d'y participer et franchement je suis ravie.
     Maintenant, je ne sais pas au juste comment commencer ma critique. En toute honnêteté, je sais ce que j'ai envie de te dire mais encore faut-il trouver des formules pour que tu comprennes ce que j'ai envie de te raconter. De plus, j'ai l'impression de débuter toujours de la même façon. Tout d'abord, sache que j'ai passé un bon moment avec ce livre et je trouve que pour un livre classé jeunesse, il est tout aussi intéressant pour un jeune lecteur que pour un lecteur adulte.

La Rome antique
     Ce qui m'a attirée vers ce livre (outre l'objet livre qui est très beau) c'est son aspect historique puisque nous sommes plongés dans la ville de Rome sous l'empire romain. Malgré le fait que les civilisations antiques m'attirent et me fascinent, je n'ai que très peu d'ouvrages qui ont pour décor cette période. Avec cette lecture, je me suis dit que c'était l'occasion d'en apprendre plus sur cette société romaine qui a aujourd'hui disparu.
     L'histoire est très immersive. Effectivement, nous sommes amenés à suivre le quotidien d'un romain. Nous allons donc nous rendre dans les lieux emblématiques de cette société. De plus, sous couvert du récit, on va découvrir un pan de l'histoire romaine et de l'organisation de la société de l'époque. C'est finalement un livre riche sur le plan historique. Tout se fait de manière très fluide sans lourdeurs. Ce n'est qu'au moment de faire le bilan que l'on se rend compte de l'importance de cet aspect et de tout ce qu'on a pu apprendre au travers de notre lecture. Pour les plus jeunes comme pour les autres, c'est un roman instructif.

Une enquête palpitante
     Dans ce livre, il s'agit avant toute chose de suivre une enquête policière et je dois dire que j'ai été bluffée par celle-ci. Avant ma lecture, j'appréhendais de me retrouver face à une énigme un peu simpliste. Au final, sa résolution n'est pas si évidente que ça. L'auteur sait ménager son suspense. Les indices sont donnés au fur et à mesure. En tant que lecteur, je me suis impliquée dans ma lecture parce que je cherchais à savoir ce qui avait bien pu se passer et j'émettais mes propres hypothèses. Il n'y a pas de temps morts et je ne me suis pas ennuyée au cours de ma lecture.

Les personnages
      J'ai également beaucoup aimé les personnages et le couple formé par Publius et son neveu Lucius.
     Lucius est un adolescent qui vit sous la tutelle de son oncle et qui se plie aux exigences de ce dernier. Celles-ci ne sont pas toujours exécutées de bon cœur et du coup, on obtient souvent des situations cocasses. Je décrirais Lucius comme le personnage attachant de l'histoire car il a bon cœur. Effectivement, il réagit plus en fonction de ses sentiments qu'en fonction d'une véritable réflexion.     Publius est lui un enquêteur reconnu, très intelligent et très malin mais extrêmement excentrique. C'est le personnage fort de l'histoire. J'ai adoré son humour. Il m'a fait beaucoup rire car même durant les moments les plus critiques, il garde son calme et il reste fidèle à lui-même. C'est un personnage qui ne me déplairait pas de revoir apparaître dans une autre enquête.

     En conclusion, c'est vraiment un livre que je recommande. A part les romans écrits par Agatha Christie, je lis très peu de romans policiers. Ce n'est pas un genre vers lequel je me dirige prioritairement mais je dois dire que j'ai été agréablement surprise par la complexité de l'enquête proposée. J'ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.

Muxu,
Marion.
PS: Pour faire durer le plaisir...
-une autre enquête sous la Rome antique: L'affaire Caïus d'Henry Winterfeld.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire